Poisson et barbecue : apprendre à varier les plaisirs !

Faire griller du poisson est un grand changement pour ceux qui ont déjà mangé un steak la semaine dernière. En savoir plus sur les porte-poissons, les croûtes de sel et les feuilles de bananier. Le gourmet et le maître du grill peuvent s’attendre à d’excellentes saveurs maritimes et à un défi passionnant sur la recette du grill. Les connaisseurs grillent aussi sans viande. Pas toujours, mais pour changer beaucoup. En plus des légumes ou des champignons, le barbecue poisson est très apprécié sur les grillades. Avec les porteurs d’ailerons, on ne met pas seulement quelque chose d’autre sur le gril.

Aromatique, léger, sain et polyvalent, le poisson est un délice de grillade de tout premier ordre. Cependant, le résultat parfait n’est pas si facile à atteindre. Contrairement à la viande solide, les fibres détachées du poisson se désagrègent rapidement. Et le point de cuisson est très bas. C’est pourquoi il est rapidement manqué.

Mais tout cela n’est pas une raison pour ne pas toucher aux trésors de la mer. Parce que d’une part, il y a le bon accessoire de grillage pour chaque défi. D’autre part, les poissons d’eau douce enrichissent la saison des barbecues d’une grande variété régionale. Et les délices de la mer font passer chaque barbecue à un autre niveau. Aucun amateur de grillades ne devrait manquer cela.

Le poisson n’est frais que sur le grill

Lorsqu’il s’agit de nageoires et d’os, la fraîcheur est la priorité absolue. La fraîcheur n’est pas seulement déterminante pour le goût, mais aussi pour une bonne consistance, ce qui est d’autant plus important pour le barbecue poisson.

Si le poisson est vraiment aussi frais qu’on le prétend, on peut facilement le savoir grâce à ses yeux clairs et à ses branchies rouges et humides. L’odeur doit plutôt vous rappeler la rivière ou la mer que le marché aux poissons. L’idéal est d’acheter et de traiter le même jour. Les produits fraîchement congelés et décongelés le jour du barbecue sont également très savoureux.

Avec une viande ferme et un arôme intense

Pratiquement tout ce qui vous regarde avec curiosité depuis le comptoir à poisson convient aux grillades, vous ne devez pas non plus avoir peur des fruits de mer. Regardez autour de vous dans la cuisine méditerranéenne, canadienne ou caribéenne. Sur les côtes canadiennes également, vous trouverez de merveilleuses recettes de poissons comme les sardines, des crevettes, de moules, de calamars et de crevettes sur un feu ouvert.

Chaque espèce a sa propre saveur spécifique. Les poissons de mer tels que le cabillaud, le lieu noir, la dorade ou le vivaneau sont particulièrement appréciés pour leur arôme intense. Mais même le très classique hareng de la Baltique peut être une véritable révélation. Certaines espèces indigènes telles que la tanche, la perche ou le sandre ont la réputation d’être un excellent mets pour les connaisseurs. Ils ne sont souvent pas si faciles à obtenir, mais ils répondent à de grandes attentes, même sur le grill.

Lors d’un barbecue poisson d’eau douce, de poissons de mer et de fruits de mer, la sélection est basée sur la taille ainsi que sur l’arôme. Un steak est simplement divisé. Cependant, un poisson en un seul morceau se déguste aussi mieux en portion entière.

Les espèces plus grandes comme le cabillaud, le saumon ou le thon sont grillées en steaks ou en filets. Avant de vous décider à faire griller ce poisson, il est conseillé d’examiner son origine. Le cabillaud et le thon, en particulier, font l’objet d’une surpêche critique presque partout dans le monde, et ce n’est que dans quelques régions d’origine que l’on peut vraiment en profiter en toute bonne conscience.

Feuille d’aluminium et feuilles de bananier

Une fois que l’on sait clairement quel type de poisson on veut mettre sur le gril, le choix de la préparation suit. Minimaliste dans une croûte d’ail et de sel ? Ou bien rempli de beurre aux herbes et de citron fait maison ? Délicieusement marinés ou avec des légumes tendres dans leur propre jus ? Faire du barbecue poisson et des fruits de mer n’est pas seulement un art, c’est aussi toujours un nouveau voyage de découverte.

Un peu d’équipement de barbecue ne peut pas faire de mal. Car au plus tard lorsque vous ferez demi-tour, vous verrez que le poisson n’est pas de la viande. Souvent, les poissons et les fruits de mer sont étroitement enroulés autour du gril. Dans de nombreux pays du Sud, les feuilles de bananier sont utilisées à cette fin. Dans ce pays, la plupart des amateurs de barbecue préfèrent utiliser le papier d’aluminium, un peu plus facile à obtenir.

L’emballage a non seulement l’avantage de ne pas faire tomber les aliments du barbecue. Le manteau protège également contre la chaleur directe et les morceaux cuisent merveilleusement bien dans leur propre jus avec des ingrédients sélectionnés. Il faut cependant un peu d’expérience et un instinct sûr : sinon, le point de cuisson optimal est facilement raté sous l’aluminium.

Les fruits de mer et les moules sont facilement grillés avec de l’huile, de l’ail, des herbes et du paprika dans un bol en aluminium. Ceux qui n’aiment pas cette solution unique peuvent se tourner vers des alternatives en métal ou en faïence. Comme c’est souvent le cas, les grillades indirectes dans une bouilloire fermée sont particulièrement bonnes.

Attention à la flamme nue

La prudence est de rigueur lors de l’utilisation de la flamme nue. Choisissez toujours une chaleur douce lorsque vous faites du barbecue poisson. Les barbecues électriques et à gaz peuvent facilement être éteints. Sur un charbon de bois classique, le gril est placé en position haute sur un lit de braises calmes.

Si la viande et le poisson sont grillés en une seule soirée, il est préférable de mettre le poisson à la fin lorsque la plus grande chaleur s’est déjà calmée. Les bons accessoires sont à nouveau utilisés pour le tournage. Bien connues sont les formes de fil qui prennent bien des poissons de la taille d’une belle truite. Mieux encore, des paniers grill polyvalents, comme ceux proposés par les professionnels de Weber. Ils sont non seulement recommandés pour les poissons à nageoires savoureux, mais aussi pour les calmars, les moules, le fromage grillé ou les légumes sensibles.