Connaissez-vous les vertus du safran ?

Le safran est une plante de la famille du gingembre, originaire d’Asie. Son utilisation la plus courante est sous forme d’assaisonnement, d’épice. Il peut également être appelé curcuma et gingembre jaune. Mais en plus de donner du goût aux aliments, le safran se distingue par ses nombreux bienfaits pour la santé, notamment grâce à la présence de curcumine, un flavonoïde qui en est le principal composant. Vous trouverez ci-dessous les bienfaits avérés du safran, la manière de le consommer et des idées de recettes qui font appel aux épices comme ingrédient. De nos jours, le safran est considéré comme l’une des épices les plus complètes qui existent. Plusieurs études ont mis en évidence les avantages qu’elle offre pour le corps et le cerveau. Connaissez les principaux :

1. Le safran a des composants aux propriétés médicinales puissantes

Le safran ou curcuma (comme on le connaît aussi) possède un grand nombre de composés ayant des actions bénéfiques pour l’organisme, mais que c’est la curcumine, un flavonoïde, qui en est le principal composant. La curcumine est responsable de l’action anti-inflammatoire, antioxydante, antidiabétique, antitumorale, antivirale, antibactérienne et antifongique.

2. Le safran est lié à l’amélioration des fonctions cérébrales

En raison de la présence de ses composés, le safran a pour rôle d’augmenter le facteur neurotrophique, qui est responsable de la multiplication des neurones et de la formation de nouvelles connexions et synapses entre eux, améliorant ainsi le fonctionnement du cerveau et réduisant les risques de maladies telles que la maladie d’Alzheimer.

3. Le safran peut aider à réduire le risque de maladie cardiaque

Cela se produit grâce à sa puissante action antioxydante, qui combat l’excès de radicaux libres, provoquant ce qu’on appelle le stress oxydatif (qui, à son tour, est associé aux maladies cardiovasculaires). De plus, le safran a un rôle dans la réduction du LDL (mauvais cholestérol).

4. Le safran peut aider à prévenir le cancer

Plusieurs études associent la consommation de safran à la prévention du cancer. Les composants phytochimiques du safran ont une action anti-inflammatoire, réduisant l’inflammation dans le corps, et le développement de tumeurs est lié à un environnement pro-inflammatoire dans le corps. Des études indiquent également que les substances phytochimiques présentes dans le safran inhibent la prolifération des cellules cancéreuses.

5. La curcumine de safran peut aider à prévenir et à traiter la maladie d’Alzheimer

Grâce à son action antioxydante, neuroprotectrice et anti-âge, la curcumine prévient la dégénérescence du cerveau. Des études indiquent également qu’un régime alimentaire riche en antioxydants réduit l’inflammation, qui est à son tour associée au risque de démence et d’altérations cérébrales.

6. Le safran joue un rôle important dans la prévention de différentes maladies

Le safran contient un flavonoïde, la curcumine, qui a des actions anti-inflammatoires, antioxydantes, antidiabétiques, antitumorales, antivirales, antibactériennes et antifongiques. De telles propriétés font que le safran agit dans la prévention non seulement du cancer, de la maladie d’Alzheimer et des maladies cardiovasculaires, mais aussi : de l’arthrite, des allergies, de la gastrite et du diabète.

Le safran : comment le consommer ?

Le safran peut être utilisé comme épice pour la viande, le poisson, le poulet. Il peut également être utilisé dans des préparations telles que le riz, les soupes, les sauces et les pâtes. Ou il peut être ajouté à des jus naturels. Selon le nutritionniste, le safran peut être combiné avec d’autres herbes séchées pour servir d’assaisonnement de base dans la vie de tous les jours. Parmi les suggestions d’herbes, on peut citer : l’origan, le persil séché, l’oignon de printemps séché, le romarin séché, l’ail séché. Combiner le safran avec le poivre noir est également une bonne option, car la piperina favorise l’absorption du safran. Le nutritionniste souligne que dans le cas du safran sous forme de racine, la quantité idéale par jour est de deux à trois tranches. “Sous forme de poudre, la quantité idéale est d’une cuillère à café par jour (environ 5g).

Au-delà de la cuisine : les utilisations médicales et domestiques du safran

Le curcuma peut avoir d’autres utilisations que celle de donner plus de saveur à un plat. Rencontrez certains d’entre eux. Le safran est largement utilisé dans la médecine ayurvédique, sous forme de thé ou mélangé à des boissons chaudes comme le lait. Il peut aider à traiter les rhumes et les grippes, par exemple. Il suffit de mélanger une pincée de safran avec une tasse de lait et une pincée de demerara ou de sucre brun. Elle peut également aider à lutter contre le mal de gorge. Il suffit de saupoudrer une cuillère à café de miel avec des petits morceaux de curcuma et de lécher le mélange petit à petit. Le safran peut être utilisé comme un exfoliant naturel de la peau, aidant à éliminer les cellules mortes, laissant la peau lisse et brillante. Mélangez trois cuillères à soupe de safran en poudre avec un peu d’eau et appliquez sur la partie du corps souhaitée. Rincez ensuite. La pâte de curcuma au miel peut également être appliquée sur le visage et le cou pour exfolier la peau. En cas de petites brûlures de la peau, de coupures ou de blessures, le safran peut être un bon allié grâce à ses propriétés antiseptiques. Mélangez un peu de safran avec du gel d’aloe vera et appliquez-le à l’endroit désiré. Le safran peut encore être appliqué sur des talons fissurés. Il suffit d’en mélanger une pincée avec de l’huile de noix de coco et de l’appliquer de préférence 15 minutes avant le bain. Voici quelques exemples de recettes maison au safran. Il convient toutefois de noter que ces recettes n’ont pas de preuves scientifiques. L’idéal est que la consommation et/ou l’utilisation du safran se fasse sous la direction d’un nutritionniste ou d’un médecin, pour éviter les mauvaises surprises.

Contre-indications et soins

Le curcuma ne doit pas être utilisé par les personnes qui ont des calculs biliaires car il augmente les contractions de la bile. Les femmes enceintes et allaitantes ne devraient également l’utiliser qu’avec des conseils médicaux ou nutritionnels, car il peut stimuler les contractions utérines. Sa toxicité est faible, mais une consommation excessive (plus de 10g par jour) peut provoquer des symptômes tels que nausées, malaises gastriques, dermatites. Des allergies spécifiques aux plantes peuvent également exister, selon le nutritionniste. Par conséquent, même si le produit est naturel, l’idéal est toujours de l’utiliser/consommer avec prudence et de préférence avec des conseils professionnels.

Où acheter du safran ?

Il est possible de trouver du safran dans les magasins spécialisés qui travaillent avec les épices, dans les marchés, les supermarchés et même les magasins en ligne. Le safran se trouve généralement en poudre ou sous forme de stigmates déshydratés, ou encore sous forme de racine.

Rencontrez des plats délicieux dont l’ingrédient est le safran :

1. Riz safrané : savoureux et simple à préparer, ce riz est une excellente option pour varier le riz au jour le jour. Il peut être déformé et décoré avec des tomates, du persil, etc. Utilisez simplement votre créativité.

2. Risotto au safran et à la mer : en plus du curcuma, la recette comprend entre autres des miettes de crevettes et de calamars. Il est bon pour les jours plus frais comme pour les jours très chauds et peut même être accompagné d’un bon verre de vin blanc.

3. Riz sauvage au safran, champignons et petits pois : une recette simple à réaliser qui se marie parfaitement avec la viande, formant un repas complet et très savoureux.

4. Soupe au poivron jaune et au safran : une soupe à la saveur très intense et aromatique, idéale pour les amateurs de poivrons. Bon surtout pour les jours les plus froids.

5. Espadon à la sauce safranée et aux légumes : une recette pleine de couleurs et de saveurs, parfaite pour ceux qui aiment déguster du bon poisson. Un conseil pour un déjeuner de week-end, par exemple, être servi avec du riz blanc.

6. Risotto au vin mousseux avec safran et crevettes : recette simple, facile à préparer, mais avec une touche de sophistication et beaucoup de saveur ! C’est le plat idéal pour recevoir des invités à la maison (pour autant que vous sachiez qu’ils apprécient les crevettes).

7. Hachis de viande aux châtaignes et au safran : une recette simple mais délicieuse dont la saveur particulière provient du mélange de safran et de châtaignes. Il peut être servi avec du riz ou simplement avec une salade de feuilles, par exemple.

8. Poulet tikka masala au riz safrané : ce poulet est connu comme étant probablement l’un des plats les plus populaires en Inde. Il se marie parfaitement avec le riz safrané, qui est préparé de manière très simple. Un repas complet et savoureux !

9. Filet de porc en placage et riz aux champignons et au safran : un repas complet et différent, idéal par exemple pour un petit dîner le vendredi. Les champignons se marient parfaitement avec le safran, ce qui donne au riz un goût marqué.

10. Risotto au safran avec une brochette de gombo et du bacon : la recette du risotto utilise du safran dans les stigmates, le bouillon et le fromage râpé. Les bâtonnets sont assemblés simplement et le résultat est un repas différent et très savoureux.

Vous savez maintenant qu’en plus d’être une épice qui fait la différence dans la préparation de bons plats, le safran ou le curcuma peuvent apporter plusieurs bienfaits pour la santé. Bien entendu, pour cela, il doit être consommé régulièrement et de préférence avec les conseils d’un nutritionniste ou d’un médecin.