Comment entretenir ses planches à découper ?

Publié le : 14 août 20209 mins de lecture

Dans chaque cuisine, les aliments sont traités puis consommés. Les planches à découper sont une aide indispensable. Ils servent de base et de surface de stockage pendant la préparation. Ce matériel est un des accessoires essentiels pour la bonne utilisation de vos couteaux de cuisine. Vous avez besoin d’au moins deux planches à découper. Une pour la viande, le poisson et la volaille, et une seconde pour les autres aliments. Dans cet article, une gamme très large de planches à découper dans différents matériaux sera proposée pour répondre à chacun de vos besoins, que ce soit une planche à découper en bois, en bambou, en verre ou même une planche à découper en plastique. Comment les entretenir ?

Planches à découper pour la viande et les poissons

Il est généralement recommandé de séparer la viande et le poisson crus des autres aliments comme les légumes. Même les planches à découper avec des surfaces soi-disant antibactériennes ne doivent pas inciter à négliger les règles d’hygiène dans la cuisine. Les aliments comme le poisson ou la viande sont souvent crus. Ils ne sont pas chauffés avant d’être coupés, mais ils ont passé par d’innombrables mains et sont généralement infestés de germes. Pour ces raisons, il faut faire attention à l’hygiène et au risque de contamination croisée en contaminant les légumes avec les bactéries de la viande. Il convient d’observer les précautions qui dépendent du matériel. Il protège contre les décolorations et les taches permanentes, réduit les odeurs et surtout empêche le développement des germes. Pour la préparation de la viande et du poisson, ou d’aliments aromatiques comme l’oignon ou l’ail, il est conseillé de choisir une planche en verre ou en plastique. Leur surface lisse est également idéale pour travailler avec des aliments très colorés, car ils n’absorbent pas la couleur et sont donc protégés des taches d’huile.

À consulter aussi : Comment se débarrasser enfin de l'odeur de cumin de votre moulin à épices ?

Planches à découper en plastique

Les planches à découper en plastique sont populaires dans les cuisines professionnelles. Dans de nombreuses cuisines, la planche en plastique a trouvé sa place. Il est particulièrement populaire dans les cuisines professionnelles, car il passe au lave-vaisselle et résiste à l’eau. Grâce à ces propriétés, il est idéal pour une utilisation à long terme. Avec sa surface douce, il est doux pour les couteaux coûteux et il est également inodore. D’un point de vue hygiénique, il est souvent souligné que le plastique est particulièrement sûr comme surface de coupe. Tant que la planche n’a pas de rainures profondes et qu’elle est nettoyée à fond, le matériau est, en effet, très adapté. Pour le nettoiement, assurez-vous que la température de l’eau est élevée et nettoyez-la avec un simple nettoyant au vinaigre ou un détergent avec un chiffon, c’est l’une des astuces proposées généralement. Il est vivement déconseillé de le traiter avec des produits désinfectants pour le nettoyage de ces ustensiles de cuisine. La planche doit être remplacée au plus tard lorsqu’elle est rainurée ou décolorée de façon permanente. Les tranches sont difficiles à sécher et forment un bon terrain de reproduction pour les microbes, qui sont un invité indésirable dans la cuisine, surtout lorsqu’il s’agit de manipuler des produits alimentaires crus.

Pour plus d'informations : 5 façons de rendre l'eau du robinet meilleure

Planches de cuisine en verre

Les planches de cuisine en verre conviennent pour l’habillage. Comme les plaques de verre sont généralement en verre de sécurité, elles sont résistantes à la chaleur et insensibles à l’humidité. C’est un avantage par rapport à d’autres matériaux. Ils passent au lave-vaisselle et doivent être rincés à haute température pour tuer complètement les germes, et conviennent principalement pour le stockage et le service. Si une planche de verre doit servir de base de découpe, il est intéressant d’acheter un support en plastique séparé. Il protège les lames de couteau et passe également au lave-vaisselle jusqu’à 65 degrés. Les supports flexibles sont compatibles avec les aliments et peuvent être utilisés sur toutes les planchettes. Cependant la sensation lors de la découpe des légumes et les autres produits alimentaires est différente et peut s’avérer la source d’inconfort. Dans ce cas, il faut penser à tester avant d’adopter ce produit.

Planche à découper classique en bois

Du rustique au filigrane, l’éventail des motifs des planches à découper en bois est très large. Le bois détermine l’aspect de cet ustensile. Mais le chêne, le noyer, le hêtre ou le pin ne diffèrent pas seulement en apparence. Les espèces d’arbres diffèrent également par leur surface, leur stabilité et leur teneur en acide tannique. Les propriétés physiques du bois, notamment sa résistance à la compression, déterminent la sensibilité du bois aux entailles de couteau et la rapidité avec laquelle un couteau s’émousse. La résistance à la compression du hêtre dur, par exemple, est de 660 kp/cm², tandis que le noyer est un bois beaucoup plus tendre avec 580 kp/cm². Si vous travaillez avec des couteaux particulièrement chers et tranchants, un bois tendre comme le noyer ou le pin est le meilleur choix. Avec l’effet négatif que des coupes plus rapides se forment dans le bois. Les rainures ont également un effet négatif sur la germination. Mais ici, le bois, matériau naturel, a un atout dans sa manche. Le bois a un effet antibactérien. Le produit d’acide tannique propre au bois, qui est libéré à chaque nouvelle coupe, a un effet antibactérien. L’acide tannique est particulièrement élevé dans le bois de pin, entre autres. C’est pourquoi le pin s’est révélé être un bois très populaire pour les planches à découper malgré sa surface molle. Et qui profite d’une planche à découper courbée ? Elle a été conçue pour les clients avec des espaces de travail plus petits, mais elle est encore très design. La forme incurvée de l’extrémité de cet ustensile s’harmonise harmonieusement avec les motifs répétitifs et accrocheurs des anneaux de mélèze qui ont été minutieusement choisis et assemblés à la main par les artisans. Cette plaque en bout de courbe est assez durable pour servir de planche à découper pour tous vos besoins quotidiens en cuisine.

Conseils pour entretien des planches à découper en bois

Pourquoi le bois est fort contre les bactéries ? Cependant, il ne faut pas compter uniquement sur l’effet de l’acide tannique ou des tanins pour l’hygiène. Pour l’entretien de ces ustensiles en bois, il est recommandé de laver les planches à l’eau chaude savonneuse après chaque utilisation et de les laisser sécher complètement lorsqu’elles sont placées debout. Une méthode de nettoiement naturelle, une des astuces, qui s’est avérée particulièrement efficace contre la décoloration, consiste à frotter les planches avec du gros sel marin et un demi-citron. La plupart des germes ne sont pas résistants au séchage et peuvent être tués par un séchage suffisant. De même, il faut veiller à ce que le bois ne soit pas séché trop rapidement, sinon il y a un risque de déformation. Si de nombreuses rainures profondes se sont formées dans le bloc de bois, il vaut la peine de poncer la couche supérieure du bois. Après un nettoyage et un séchage ultérieurs, le bois peut être saturé d’huile pour empêcher la pénétration de l’eau et la décoloration. Après quelques heures d’exposition, l’excès d’huile peut être enlevé avec un chiffon en coton et le tableau est brillant et prêt pour la prochaine utilisation.

Plan du site