4 façons de conserver la ciboulette plus longtemps.

Publié le : 06 octobre 20204 mins de lecture

La ciboulette est une excellente épice et son utilisation est superversatile : elle donne une touche spéciale à une grande variété de repas. Ils peuvent être ajoutés dans les omelettes, les soupes, les purées et les viandes. En plus de donner de la couleur et de la saveur, ils rendent votre plat encore plus beau ! Si vous n’avez pas encore l’habitude d’en consommer, sachez qu’en plus de leur saveur, elles apportent également des bienfaits pour la santé : elles contiennent de la vitamine A, qui agit comme antioxydant et améliore le système immunitaire ; de la vitamine C, qui retarde le vieillissement et prévient les maladies ; et elles contiennent également des nutriments bénéfiques tels que le calcium et le phosphore. Elle fait partie des variétés de légumes à feuillage vert qui apportent des bienfaits à notre système immunitaire.

C’est un légume produit grâce à la terre et sa culture nécessite peu d’entretiens. La saison où elle est récoltée se trouve en début de printemps. Il s’en va de soit alors que le sol idéal pour sa plantation ait une caractéristique humide. L’humidité lui permet de pousser rapidement mais pour sa conservation, cela est aussi un barrage. Il s’en va de soit alors que les regions où on la trouve sont des régions humides. Cette variété d’oignons est donc très présente dans les régions humides. Le problème est qu’ils ne se conservent pas longtemps dans le réfrigérateur. Leur durée de conservation est courte et, comme vous en utilisez généralement peu, ils se flétrissent et peuvent se perdre avant que vous n’utilisiez toute la branche.

Heureusement, il existe des méthodes qui permettent de conserver ces légumes. Découvrez ci-dessous quelques moyens simples qui vous permettront de faire durer votre ciboulette plus longtemps !

1. Planter l’oignon

Dès que vous achetez l’oignon vert, mettez-le dans une cruche et remplissez-le d’eau jusqu’à ce qu’il recouvre les racines. Placez-les près de la fenêtre et ajoutez de l’eau si nécessaire. De cette façon, la ciboulette restera vivante et se développera pendant quelques semaines ! Mais n’oubliez pas : ils perdront leur goût avec le temps. En manque da la richesse en apport de la terre, c’est logique si ces dernières perdent leur goût d’origine.

2. Conservation

Une autre façon de conserver l’oignon de printemps est de le garder au réfrigérateur enveloppé dans un essuie-tout humide. De cette façon, il conservera l’humidité. Cette méthode lui permettra de garder sa chair au frais tout en gardant ses feuilles au couleur vert.

3. Plonger dans l’eau froide

Si vos oignons sont déjà fanés, il existe un moyen très simple de les récupérer ! Le truc, c’est l’eau glacée. Quand les légumes commencent à devenir flasques, c’est parce qu’ils ont perdu de l’humidité. Faites-les tremper dans un bain d’eau glacée pendant 15 à 30 minutes jusqu’à ce que les légumes se rétablissent. Ce genre de conseils est très efficace quand l’hiver commence à s’installer.

4. Congeler 

Enfin, le moyen le plus connu : vous pouvez congeler la ciboulette. Après l’avoir lavé, séché et haché, mettez-le dans un sac en plastique hermétique et conservez-le au congélateur. Quand il est temps de l’utiliser, vous pouvez le mettre directement dans les aliments, à la fin de la cuisson, et il décongèlera en quelques secondes. Le réfrigérateur est le système de stockage le plus en vogue pour garder les plantes bio de saison. Mettez-le à côté de vos oignons rouges et autre récolte de printemps pour faire face à l’hiver.

Plan du site